© 2013-2019 by Fabian Cretton

    Voie du Milieu

    Un essai sur le Taiji Quan Lun (attribué à son créateur légendaire Zhang San Feng 张三丰)
    TaiJiQuan Lun - Partie 5

    Ces conditions étant réunies, peu importe comme l'on bouge, on obtient toujours une position avantageuse. Si l'avantage n'est pas obtenu, c'est qu'à l'inverse on est désorganisé

     

    Un résultat obtenu dans l'échange à deux grâce à ce travail interne: une réaction et une réponse optimales

     

    Si tout le corps est animé de Qi, donc si tout le corps bénéficie d'un influx unifié, alors on ne peut que l'emporter car on est capable du mouvement optimal, du timing optimal, du réflexe optimal. Si on ne peut obtenir cette position avantageuse, c'est qu'un des points ci-avant n'a pas été respecté: le corps et l'esprit ne font pas qu'un, les parties du corps entre elles ne font pas qu'un, on est désorganisé. Le texte mentionne de chercher alors la source de l'erreur dans les jambes et la taille, ce qui peut faire référence aux erreurs les plus communes de posture ou de mettre trop d'intention dans la partie qui émet.

    Vers l'accueil
    To the homepage